En plus du soutien scolaire, MAYAA HK, couvre des cas d’urgences financières rencontrées par certains élèves, mais qui ne rentrent pas dans le spectre des aides gouvernementales

 Ce sont les directeurs des écoles “partenaires” qui nous réfèrent ces cas “spécifiques”. En 2019, 60.000 HKD ont permis d’aider une 50taines de jeunes pour l’achat de leurs livres scolaires, uniformes, la prise en charge de frais d’examens spécifiques, des traitements psychologiques, ou des repas de cantine.